jeudi 26 novembre 2015

Free hugs


Le week end dernier, j'étais à Montpellier rendre visite à des coupains et le dimanche après-midi on s'est posé sur la place de la Comédie pour faire des free hugs.
C'était vraiment touchant de voir tous ces sourires, surtout en ces temps funestes.
Et ce petit chien qui voulait son free hug aussi. J'adore cette photo. :)

*
*

Portez-vous bien les amis.
Je vous aime.


samedi 31 octobre 2015

Do angels have wings ?

"I was so confused as a little child
Tried to take what I could get
Scared that I couldn't find
All the answers, honey"


Je suis heureuse de faire partie du projet ICON France dont j'ai parlé dans ma dernière vidéo.
Merci pour le soutien que vous m'apportez chaque jour, je suis comblée.

J'adore la période d'Halloween, j'adore l'ambiance, il y a une ambiance cocooning générale qui me rend joyeuse. En plus Noël approche, j'ai tellement hâte.
En ce moment, je me sens bien (à part au niveau de la santé), je me sens sereine et épanouie. 
Vraiment. Comme une éclaircie après cette tempête qui a duré plus d'un an.
J'ai hâte de retourner en Australie aussi.
En attendant, je vais continuer à travailler et à prendre soin de moi et de ma santé pour le revoir en pleine forme. :)

Je vous embrasse.

vendredi 16 octobre 2015

The Denim pour C&A



- À la soirée The Denim pour C&A -

Je porte un Push-up Skinny qui galbe super bien les fesses et trop confortable ! Juste dommage que ça ne sert pas assez au niveau des chevilles.

*

Chapeau, Pull/poncho, Jean : C&A
Chaussures : H&M
Collier : New Look

J'ai été invitée par ma copine Camille (blog) qui est ambassadrice de C&A, j'ai passé une super soirée, on s'est bien amusé à faire des flipbooks, que voici :


video
video

Mais ce que je préfère, lors des soirées, c'est toujours le buffet... héhé.



 Cheesecake // Brownie // Macaron


Foie gras avec un peu de framboise et chips de betterave

Mini Paris Brest



 Mini burger


*


samedi 3 octobre 2015

De brune à blonde

Hello.
Je suis blonde.
:)

Pour un changement capillaire aussi radical et agressif, j'ai voulu aller chez un spécialiste (même si c'est cher), donc j'ai décidé de prendre rendez-vous à L'Atelier Blanc de Frédéric Mennetrier.
Je ne suis pas du tout déçue ! Car à la fin, mes cheveux ne ressemblaient pas à de la paille, comme toutes mes copines qui se sont faites décolorer ailleurs... @_@
Je suis arrivée à 9h30 et je suis repartie à 19h tellement c'était long !

- Premièrement, le cadre est superbe (dans une cour intérieure), tout est blanc... on dirait un salon de thé !
- Ensuite, Pierre, celui qui s'est occupé de moi, a pris une bonne demi heure pour diagnostiquer mes cheveux et mes attentes. Il m'a expliqué ce qu'il pouvait faire et ne pas faire, et comment il allait procéder.
- 11h30 : Ils ont commencé par me faire une première décoloration sur mes longueurs déjà colorées. Pour homogénéiser les longueurs, car j'avais plusieurs couleurs (vu que certaines parties avaient dégorgé, d'autres moins etc...)
- Ils se sont mis à 2 ou 3 sur mes cheveux pour que la répartition et le temps de pose soient homogènes.
- 12h30-13h : On a déjeuné tous ensemble, c'était convivial, donc plutôt chouette ! :)
- Il a rincé mes cheveux avec beaucoup de minutie, mèche par mèche, dans l'ordre dans lequel ils ont appliqué la décoloration.
- Ils ont appliqué un soin "Tokyo" (le même principe du layering japonais pour la peau, mais pour les cheveux).
- Ils ont séché.
- 15h : Ils m'ont fait une 2ème décoloration, plus agressive. Une sur les racines (car cheveux naturels) et une autre sur les longueurs (car cheveux colorés et déjà décolorés) pour que tout soit de la même couleur. J'étais blonde platine/poussin à ce moment-là, c'était horrible haha !
- Ils m'ont refait un soin.
- Ils ont re-séché.
- 18h : Ils m'ont faire une coloration verte/violette pour neutraliser le jaune et donner ce résultat cendré.

Tadaaamm ! Je suis plus que ravie !
Mes cheveux ne semblaient pas trop endommagés et c'est ce qui m'importait le plus ! Malgré un passage de brune colorée à blonde cendrée, ils ont réussi à faire un miracle !

Je n'avais jamais eu affaire à des coiffeurs aussi talentueux, minutieux et précis ! Le prix est trèèèès élevé, mais je pense que ça en vaut vraiment la peine (si on le fait qu'une fois), même si l'entretien risque d'être onéreux ! C'est pour ça que je ne vais peut-être pas garder cette couleur bien longtemps haha !

J'espère que mon témoignage vous aura un peu renseigné :)
Bisous !


mardi 8 septembre 2015

Chaton

Sapin.
Mon petit chat.

Il y a un an, son coeur a cessé de battre.
Il avait 6 ans.
Insuffisance rénale.
Je ne sais pas ce que c'est que d'avoir des enfants, mais je sais que j'ai été sa maman.
Je suis sûre qu'il se repose et qu'il est très bien là où il est.
Mon petit chat.


vendredi 4 septembre 2015

D R E A M - Humeur random #7

Heaven is a place on Earth with you
 
Dans l'obscurité pesante, je me réfugiais dans la musique.
"J'avais oublié le goût de l'insouciance" est une phrase qui me plaisait beaucoup d'écrire depuis le début d'année 2015. 
J'étais absente et j'ai délaissé mes activités. Ce qui me passionnait avant commençait à me faire du mal, à me ronger. J'étais tétanisée.
Comme si je fuyais.
J'avais besoin de respirer.
.
Confiance.
Tout réside dans ce simple mot. Il suffit d'un rien et tout se brise. 
.
.

J'aime le mois de septembre, ce mois où il commence à faire frais à l'aube et où l'euphorie de l'été retombe doucement.
La nature prend de chaudes couleurs et s'endort tandis qu'une nouvelle année commence pour ceux qui reprennent le chemin de l'école.
On est à la fois mélancolique et excité sans se l'avouer.
C'est une nouvelle chance qu'on se donne.
Une nouvelle sorte d'euphorie.
.

Renaissance.
Certaines rencontres sont étonnantes.
:)

 W I S H


 

jeudi 27 août 2015

My poison


"With a taste of your lips, I'm on a ride,
You're toxic, I'm slipping under,
With a taste of a poison paradise..."

*
.

C'est à peu près ça.

dimanche 23 août 2015

Visite surprise à Sydney

 .
Surprise.
De Paris à Sydney.

*
.

Lors de mon premier voyage en Australie, j'ai rencontré un garçon qui m'a fait vibrer.
.

Je n'ai pas voulu garder contact pour éviter de trop souffrir de la distance et simplement préférer en garder un joli souvenir de vacances.
Mais les choses ont fait que non.
On a continué à s'écrire, à s'appeler, à skyper... et ce, tous les jours, ne sachant pas, l'un comme l'autre, si on allait se revoir un jour.

C'était une relation sans promesse.
Voilà.
Impossible de l'oublier.

*
J'ai décidé d'aller lui rendre visite. Sans lui dire.
J'espérais que ça lui fasse plaisir.
Mais aussi...
J'avais peur d'être déçue. Peur de le retrouver dans les bras d'une autre. Peur qu'il m'ait menti.

On me disait :
"Mais tu ne vas pas payer un billet d'avion pour l'Australie, pour un mec que t'as vu une semaine dans ta vie !"
"Il y a tellement d'autres garçons ici, à Paris !"
"Ca se trouve, il a déjà une copine !"
Mais on m'a aussi dit... "Vas-y fonce !"

J'y suis allée.
Je préférais être déçue plutôt que de regretter.
Je l'ai revu.
Mon cœur a vibré une nouvelle fois.

*
.
.

[ C'est mon amie Joanna (que j'avais rencontrée lors de mon premier voyage en Australie aussi) qui a filmé :)
Je n'ai pas voulu mettre cette vidéo sur ma chaîne car elle me semblait plutôt intime et personnelle.
Je n'avais pas envie de la dévoiler à beaucoup de gens.
Mais je voulais partager ça avec vous, ceux qui me suivez pas seulement pour mes tutos

J'en profite pour vous dire que je suis touchée de voir que vous êtes heureux/ses lorsque je le suis, de voir que vous me soutenez lorsque je ne vais pas bien ou que je suis absente de YouTube. 
J'ai moins peur de me dévoiler. ]


Ici, c'est un peu comme mon jardin secret.

samedi 22 août 2015

Trop happy


.
.
J'ai grandi avec vous
Merci de me soutenir.
Merci pour tout.
.

Je sais que ce n'est rien par rapport à beaucoup de youtubeurs, mais pour moi c'est déjà énorme.
Merci YouTube :)

mardi 18 août 2015

When it happens




Mais voilà. Il est parti. 
En me laissant cette sensation étrange.
Comme si chaque chose prenait un sens à ses côtés.  

C'est l'aube.

Sydney, j-4mois.

lundi 17 août 2015

Summertime sadness


Saying goodbye is so hard.
So don't say it.


Voilà plus d'un mois que je l'ai eu à mes côtés.
C'est la plus longue période pendant laquelle nous sommes restés ensemble.

À chaque retrouvaille, il y a une sorte de gêne.
Mais si. C'est bien lui. 
Celui que j'ai rencontré à l'autre bout du monde et avec qui je discute quand c'est le matin pour moi et le soir pour lui.
J'ai du mal à réaliser. 

Je le trouve beau. Il sent bon. Ses bras me font oublier le reste du monde.

J'apprends à le connaître in real life. Sa façon de marcher, son allure, ses expressions... tout se grave dans ma tête. 

J'aime prendre le petit déjeuner avec lui.
J'aime quand on fait les courses ensemble.
J'aime toutes ces choses du quotidien avec lui.
...
Avoir un quotidien avec lui.
Comme un doux rêve.
Oublier qu'il repart bientôt. 



samedi 1 août 2015

Promises



 *
And I know...

I know
that I'm in love with you...
*
.
.

Promises.
Swear it to the sky.



lundi 20 juillet 2015

Something is trying to get out

"Oh mon amour, mon âme sœur
Je compte les jours, je compte les heures
Je voudrais te dessiner dans un désert
Le désert de mon cœur


Oh mon amour, ton grain de voix
Fait mon bonheur à chaque pas
Laisse moi te dessiner dans un désert
Le désert de mon cœur


Dans la nuit parfois, le nez à la fenêtre
Je t'attends et je sombre
Dans un désert, dans mon désert, voilà..."

Émilie Simon

jeudi 9 juillet 2015

Humeur random #6


"I'm sorry for blaming you for everything I just couldn't do,
And I hurt myself by hurting you"

[ Christina Aguilera - Hurt ]
*


J'avançais avec confiance.
J'étais pleine de certitudes.
J'avais des projets, à court et à long terme.
J'avais une idée de ce que devait être ma vie. De comment elle devait être.
Et malgré une marge de surprises possible, je ne m'attendais pas à ça.

Recommencer.

J'avance d'un pas fébrile, suivant ce nouveau chemin, avec un taux d'incertitudes et de risques que je n'ose pas estimer.
Je découvre le sentiment de peur.
Je pose une ou deux briques parfois, pour essayer de construire quelque chose sur ces ruines. La main tremblante.
J'ai peur. Terriblement.

Aujourd'hui, j'ai du mal à savoir où je vais.
Défricher.
Le chemin se dessine au fur et à mesure que j'avance.
Mais je souris au ciel qui me laisse une chance de me retrouver.

Je vais mieux.
La plaie cicatrise. Lentement.
Quelque chose s'est ébranlé au plus profond de mon être.
J'ai sous-estimé son impact.
J'ai changé.

Et pour rien au monde, je voudrais retrouver ces certitudes qui me mettaient des oeillères à la vie.
On n'a conscience de certaines choses, seulement lorsqu'on les vit.

Il fait beau, je reprends les choses doucement.
Parfois, il arrive que tout refasse surface.
Et malgré les doutes et les questionnements, je ne regrette aucun de mes choix.

Récemment, il m'est arrivée de dire "je suis heureuse d'être heureuse".
Comme un soulagement.

 

dimanche 12 avril 2015

Humeur random #5

(Islande - lors de mon dernier voyage)


Je suis un monstre.
Mes sentiments me tourmentent.
Il y a une grosse tâche sur mon âme.

Cette personne mérite d'être heureuse.
Je n'aurais pas dû entrer dans sa vie.
Je ne peux m'empêcher de pleurer. Et ce, constamment.
Pardon.
Je suis un monstre.

lundi 16 mars 2015

Quelques news (plein de photos haha)

Je n'ai pas été très présente sur YouTube depuis ce début d'année, donc je vous fais un petit récap' opour ceux qui me suivent pas sur les réseaux.

Et pour ceux que ça intéresse, évidemment :)

*

 Tournage avec Andy de la chaîne SoAndy et son petit chien Reese :D
Et petite soirée tranquilou.



***


 Nouvel an chinois en famille et plein d'enveloppes rouges :D
(Pas trop abusé l'option "beauté" de Samsung haha)


 ***

J'ai enfin rencontré Camille de la chaîne Camillegrandxo qui est venue à Paris :D



***

Après plusieurs années de vie commune avec mon ex.
J'ai déménagé.

***

J'ai revu Kihouu et Allison (et d'autres copines) à la soirée Benefit.


***

J'ai revu mes copines du patin, même si je suis interdite de sport à cause de problèmes aux genoux.
Mais j'ai pas pu m'en empêcher :(



***
Avec Joséphine (womensouls), on a croisé Safia (Caroline&Safia) par hasard au Starbucks :D



***

Photo snapchat random :)

 -visage crispé haha-




***

Mes manucures du moment



***

Quelques photos et OOTD de mon 2nd voyage en Australie :)




Humeur random #4

Je ne veux ni blâmer, ni culpabiliser qui que ce soit.
Les choses se sont passées comme ça. Voilà. 
Chacun fait comme il peut avec sa conscience. 

Le mal est fait.
C'est trop tard.

Maintenant il faut se reconstruire. 
Personne d'autre ne peut le faire à ma place.
 
Même si mon cœur est encore tourmenté, il n'a pas à subir le souvenir de ma relation passée.
Et d'une manière bien étrange... je crois en lui.

 
*
J'aimerais seulement qu'il comprenne que ce n'est pas encore évident pour moi.